top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJacques Bravo

Les gens. Rencontres parisiennes.

Arrivée de Christophe Gruault au bassin de l'Arsenal après un périple de 2400 kilomètres de Varsovie à Paris à la rame.

Christophe Gruault, cet homme aux rêves audacieux, s'est lancé dans une aventure qui ferait frémir même les poissons les plus téméraires : relier Varsovie à Paris à la rame, non seulement comme un challenge sportif, mais aussi comme une mission scientifique et éducative. Son périple solitaire est devenu bien plus qu'un simple défi personnel. Accompagné d’un programme scientifique et pédagogique, il s'est engagé à sensibiliser les enfants sur son trajet à la préservation de l'environnement aquatique. À chaque coup de pagaie, il a étudié la biodiversité des écosystèmes aquatiques, a mesuré les pollutions plastiques dans les rivières et a recherché la présence de perturbateurs endocriniens. Il a découvert les cultures culinaires associées aux ressources comestibles des cours d'eau et des écosystèmes aquatiques, explorant ainsi les liens profonds entre l'homme et la nature. Christophe Gruault, tel un chercheur intrépide, a navigué sous le regard perplexe de la faune, mais aussi dans les méandres de la connaissance, ouvrant de nouvelles perspectives sur la protection des écosystèmes aquatiques et la préservation de notre planète. En espérant que son exploit inspirera les générations futures à explorer, comprendre et préserver notre précieuse nature. Expédition en partenariat avec la Fondation Iris Plus d'Info



44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page